ALMANACH DES MUSES 1786.

RETROUVEZ DANS NOTRE BOUTIQUE, EN VENTE A CE JOUR, D'AUTRES ALMANACH DES MUSES, POUR VOTRE BIBLIOTHEQUE!
  • Auteur Collectif.
  • Titre ALMANACH DES MUSES 1786.
  • Lieu Paris
  • Poids 300g
  • Reliure Reliure plein cuir marron. Dos lisse orné de 4 caisons fleuronés dorés et de deux pièces de titres (une rouge et une noire). Tranches rouges.
  • Collation 304 pages. COMPLET.
  • format IN12, (8x14cm)
  • illustrations Page de titre gravé par Poisson.
  • etat Exemplaire assez bien conservé. Petits frottements d'usages sur les coiffes et le dos. Charnière en bon état. Intérieur assez frais avec quelques rousseurs.
  • Date 1786
  • biographie L’Almanach des Muses est une revue poétique fondée en 1765 par Sautreau de Marsy. Les almanachs ont connu une immense vogue à partir de la deuxième moitié du XVIIIe siècle. L’objectif de l’Almanach des Muses était de faire mieux que ce qui paraissait alors en proposant au lectorat un choix critique de poésies récentes, avec des notes critiques et des informations sur l’actualité poétique. Paraissant chaque année, depuis la date de sa fondation jusqu’en 1833, l’Almanach des Muses publia nombre d’écrivains peu connus tels que Parny, Bertin, Roucher, Légier, Colardeau ou Berquin, Legouvé, Bonnard, Arnault, plus connus comme Boufflers, Delille, Dorat, de Fontanes, La Harpe, ou très connus comme Chamfort, Beaumarchais ou Baculard d’Arnaud, et surtout Voltaire qui y publia plus de deux cents textes entre 1765 et 1819. À la Révolution, la Marseillaise y paraît en 1793 ainsi que des vers de Sade à Marat en 1794. Publier dans l’Almanach des Muses, comme le firent régulièrement Millevoye et Marceline Desbordes-Valmore, était un gage de reconnaissance. (wikipédia)
  • Date de publication Date non renseignée

Voir la boutique eBay

Newsletter